Le legs de Caïn by Leopold Ritter von Sacher-Masoch


Main
- books.jibble.org



My Books
- IRC Hacks

Misc. Articles
- Meaning of Jibble
- M4 Su Doku
- Computer Scrapbooking
- Setting up Java
- Bootable Java
- Cookies in Java
- Dynamic Graphs
- Social Shakespeare

External Links
- Paul Mutton
- Jibble Photo Gallery
- Jibble Forums
- Google Landmarks
- Jibble Shop
- Free Books
- Intershot Ltd

books.jibble.org

Previous Page | Next Page

Page 1



UN TESTAMENT















I

Dans le chef-lieu d'un cercle de la Gallicie occidentale vivait, il n'y














l'expression mielleuse de la physionomie; personne n'avait le sourire




remplir ses coffres. Sa femme et sa fille, la Panna Warwara, l'aidaient



les bailliages galliciens; et toutes ces plaintes, sans exception,

gentilshommes lui fissent la cour. On ne lui donnait pas le bonjour, on


quand on leur offre son coeur. S'agissait-il par exemple d'un paysan


poli pour rudoyer le coupable. Non, il lui offrait un fauteuil et se



mains du commissaire; il rougissait, perdait haleine, suppliait,






femme et son enfant!


est toujours aux ordres de M. Gondola; il s'en sert pour aller lever
ses impositions; sa femme et sa fille en profitent pour des parties de

que le gentilhomme vient en ville, il lui fait l'honneur d'accepter un




seigneur envoie une provision de farine, de beurre, de pommes de terre,
du gibier ou un petit cochon; elle compte scrupuleusement si le nombre

le donateur, ne manque jamais de demander au commissionnaire s'il









Previous Page | Next Page


Books | Photos | Paul Mutton | Sun 15th Sep 2019, 16:35