Pour la patrie by Jules-Paul Tardivel


Main
- books.jibble.org



My Books
- IRC Hacks

Misc. Articles
- Meaning of Jibble
- M4 Su Doku
- Computer Scrapbooking
- Setting up Java
- Bootable Java
- Cookies in Java
- Dynamic Graphs
- Social Shakespeare

External Links
- Paul Mutton
- Jibble Photo Gallery
- Jibble Forums
- Google Landmarks
- Jibble Shop
- Free Books
- Intershot Ltd

books.jibble.org

Previous Page | Next Page

Page 1

Le roman est donc, de nos jours une puissance formidable entre les





peut se dire, je crois, des journaux. Cependant, il est admis,

oeuvre pie. C'est que, pour livrer le bon combat, il faut prendre



propres troupes. Certaines inventions diaboliques ne sont propres







qu'on s'en est servi _ad majorem Dei gloriam_. Je ne parle pas du



davantage la vertu et liait le vice, qui inspire de nobles






mieux combattu que dans ces pages. J'avoue que c'est la lecture du








bonne fin; non pas que l'entreprise est impossible.









faut avoir la sagesse d'attendre." [La _Minerve_, 11 septembre 1894.]



bords du Saint-Laurent, d'une Nouvelle-France dont la mission sera de













que la maturation se poursuive sans entraves. Accuse-t-on le


concentre sur eux les rayons du soleil?



et l'inertie du fataliste qui, craignant l'effort, se croise les bras



prie; qui plante, qui arrose et qui attend de Dieu la croissance.

Previous Page | Next Page


Books | Photos | Paul Mutton | Fri 26th Apr 2019, 10:08